Les systèmes d’attelage porte vélo à l’essai

Treize modèles de systèmes de porte-vélos attelage ont été mis à l’essai. Ils ont ainsi été ensuite classés selon le résultat des tests effectués sur la sécurité, la capacité pour les dispositifs de supporter le poids des bicyclettes électriques qui sont assez élevés ou encore le comportement routier et le maniement. Voici ce que cela a donné :


Les porte-vélos sur le crochet d’attelage qui supportent les vélos électriques

porte velos electriques

porte velos electriques

Durant l’essai, les modèles de porte-vélos qui ont reçu la mention très recommandé sont le Thule EuroWay G2 920, l’Atera Strada Sport 2, ainsi que l’Eufab Raven. Dans tous les tests effectués, les résultats ont été positifs sur chacun des trois modèles. Le Thule EuroWay devrait cependant bénéficier de quelques améliorations quant à son mécanisme de pinçage qui a tendance à se dérégler facilement. Toutefois, le modèle maintient parfaitement bien et solidement les bicyclettes à leur place même lors de crashs et brusques mouvements. En ce qui concerne l’Atera Strada Sport 2, le système convient parfaitement au port des lourdes bicyclettes électriques. Cependant, les rails de chargement de ce modèle sont trop courts pour transporter les grands vélos. L’Eufab Raven, quant à lui, a l’avantage d’être doté d’un faible volume une fois plié. Son seul point négatif est le fait qu’il ne dispose pas d’antivol.

Les systèmes d’attelage porte-vélos à l’essai – Les modèles recommandés

Les modèles qui ont reçu la mention recommandé à l’issu des essais sont : Westfalia Portilo ,DLes MFT Aluline, Twinny Load Compact RA, Uebler X21 nano, et Fabbri Elektro-Bike. L’Uebler X21 nano est très facile d’installation, toutefois, des améliorations devraient être apportées au niveau de la force de pinçage et des pinces à cadres. L’un devrait être réglable tandis que l’autre devrait être renforcé. Il en est de même pour le modèle MFT Aluline qui devrait bénéficier d’un peu plus de perfectionnement aux mêmes niveaux. En outre, lors des tests de manœuvres d’évitement, le modèle Twinny Load a eu un support de cadre rompu. C’est aussi avec ce test que les failles des modèles Westfalia et Fabbri ont été aperçues.

Les plus mauvais résultats

mauvais résultats

mauvais résultats

Le modèle ayant obtenus les plus mauvais résultats est le Mont Blanc Explorer 2 puisqu’il a totalement raté le test des manœuvres d’évitement. Même avec une charge faible, les supports du modèle se sont rompus dès une vitesse de 70 km/h. Ainsi, un vélo a été renversé. En outre, le levier qui sert à la fixation du porte-vélos sur le crochet d’attelage nécessite une trop grande force de 60 kg.


Les systèmes d’attelage porte-vélos à l’essai – Le modèle de porte-vélos sur le toit classé très recommandé

Le modèle Thule ProRide 591 est le seul à avoir été classé très recommandé dans la catégorie porte-vélos sur le toit grâce à son montage facile et rapide ainsi que sa grande stabilité. Dans la même catégorie, les modèles Giro AF d’Atera et Super bike de Mac Safety First ont été classé recommandé en raison de quelques failles au niveau de la finition, et du maniement. Ces modèles sont toutefois correctes surtout avec leur petit prix.

Les systèmes d’attelage porte-vélos à l’essai – Le modèle recommandé avec réserves

 recommande avec reserves

Recommandé mais avec quelques réserves, le modèle Mont Blanc Discovery a échoué au crash test avec des sangles qui se sont malheureusement rompues et a causé ainsi l’arrachement du vélo des pinces de fixation. Il s’agit de celles qui fixent les jantes.

Les systèmes d’attelage porte-vélos à l’essai – Sécurité et consommation de carburant

Par rapport aux porte-vélos attelage, les porte-vélos sur le toit sont plus sécurisants ; le crash test ainsi que les autres tests de sécurité l’ont attesté. Par contre, en matière de consommation de carburant, les porte-vélos fixés sur un attelage sont plus économique en consommant moins.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire